Ma première séance de dédicace ..

Bonjour à chacun et chacune, me voici remplie de Joie pour vous annoncer cette nouvelle. J’espère vivement vous voir et vous personnaliser une dédicace. Si voulez bien faire suivre …. Merci beaucoup.

Toute ma tendresse, excellent Dimanche à vous, Maryselafée

Je serai présente pour une séance de dédicace et de vente du livre « Le pavot bleu  » le 8 août 2015 à la

Librairie du Centre Leclerc de Pleuven/Fouesnant, Quai 29.

« Le pavot bleu »

Je vous accueille le matin entre 9h30 et 12h et l’après-midi entre 15h30 et 18h/19h. Je vous remercie par avance pour votre présence. Maryse


ZAC DE PENHOAT SALAUN POLE COMMERCIAL QUAI 29

29170 PLEUVEN PLEUVEN/FOUESNANT

02.98.56.05.67 Fax. : 02.98.56.64.99

Auteur de 4 livres

Résumé « Le pavot bleu »

Ce livre ose dévoiler la naissance des deux premières fées sur le toit du monde, au pays du pavot bleu. « Si un jour vos pas vous conduisent en direction du vieux moulin et que la brume vous laisse entrer dans ce petit paradis, vous y trouverez un bel endroit magique entretenu par la visite ponctuelle d’Aurore qui ne sait que chanter et rire aux éclats avec ses grandes amies les fées. Le pavot bleu a proliféré en un champ de ciel descendu sur la terre, car le chant du soleil opère toujours ses enchantements. La luminescence de la lune y répand chaque soir une ivresse peu commune. Les étoiles brodent encore leurs dentelles scintillantes pour parer les berceaux des bébés-fées. » …

Rencontre avec Maryse Gilbert, auteur du « Le Pavot bleu » et Bande-annonce-vidéodu livre : Visiter la page chez Edilivre.com

Mes autres écrits disponibles

« Océane, une vague de vie »

 » l’Alphabetâme »

 » Coeurdorée à l’école des Fées »

Rencontre avec Maryse Gilbert, auteur de «Le Pavot bleu»

635690_LCL_C14

Une histoire VRAI, PAS A RIRE, cette fois !

Bonjour, hier une histoire à rire, aujourd’hui c’est plutôt à pleurer !

belle et douce journée, Maryselafée

Je vous invite a lire c’est incompréhensible de la part de notre gouvernement et notre administration.
puis,
Je vous aime
amour00237

histoire de rire un peu

Excellente journée à chacun et à chacune, gros bisous, Maryselafée

Un jeune mari rentre chez lui. Sa femme lui saute au cou en disant : « Chéri, j’ai une grande nouvelle : je suis en retard d’un mois. Je crois que nous allons avoir un bébé ! J’ai fait un test de grossesse chez le médecin et nous aurons le résultat d’ici un jour ou deux.Tant que nous n’aurons pas le résultat, on n’en parle à personne. » Le lendemain, un conseiller clientèle d’EDF téléphone chez eux au sujet d’une facture impayée. « Vous êtes bien Mme … ? » « Oui » « Madame, vous avez un mois de retard. » « Mais… comment le savez-vous ? » « Nous avons des ordinateurs, c’est inscrit dans notre base de données. » « Que dites-vous, c’est inscrit dans vos ordinateurs ? » « Absolument ! » Le soir elle raconte cette conversation à son mari qui, fou de rage, se précipite dès le lendemain au siège d’EDF. « Qu’est-ce que c’est que cette histoire, vous inscrivez dans votre base de données que ma femme a un mois de retard ? De quoi vous mêlez-vous ?? « écoutez, dit le conseiller clientèle, calmez vous, ce n’est pas bien grave. Vous n’avez qu’à l’acquitter. » « La quitter ? Il n’en est pas question ! Je ne la quitterai jamais, ni maintenant, ni plus tard ! » « Dans ce cas, je vous préviens que si vous refusez de l’acquitter, on va vous le couper. » « Quoi ? Me le couper ? Mais vous êtes fou ! Et que deviendra ma femme ? » «Je ne sais pas… elle n’aura qu’à se servir d’une bougie ! »

REGIS GAUDUN

Une belle idée pour vos enfants et vous en vacances

Bonjour à tous et à toutes, je vous espère en belle forme. Moi tout va très bien. Voici une petite idée pour vos vacances, pour vos enfants… sur la plage ou le soir en veillée … vous savez que j’ai écris et édité quelques livres, eh bien je vous propose d’acheter le livre « L’Alphabetâme » …. c’est un livre-poèsie, à lire à voix haute, tous ensemble c’est encore mieux, assis tous en rond …. il y a le secret de la lettre magique, il faut trouver la lettre magique, il y a un petit jeu à faire, un chant à faire ensemble …. bref, un excellent moment de partage pour toute la famille ….. et de détente.

http://www.edilivre.com/l-alphabetame-maryse-gilbert.html#.VaDIsPlEO68

Puis,  un livre qui est RÉSERVÉ aux Mamans et leur petite fille à partir de 6/7 ans, vous avez « Coeurdorée à l’école des Fées » ….. un petit livre contenant 21 étapes…..

http://www.edilivre.com/coeurdoree-a-l-ecole-des-fees-maryse-gilbert.html#.VaDIHvlEO68

Et, si vous alliez visiter le site de l’éditeur, vous aurez les bandes-annonces vidéos et les interviews des 4 livres ….

http://www.edilivre.com/catalogsearch/result/?q=maryse+gilbert

Alors, bonnes vacances à vous tous et à bien vite !

Je vous envoie tout plein de bisous dorés, Maryselafée

dessincoeur

Décès du doyen de l’humanité, un Japonais de 112 ans

Bonjour à chacun  et chacune, voici une nouvelle fraîche …… comme quoi on peut vivre fort longtemps !
Je vous souhaite une belle journée, Maryselafée.
Décès du doyen de l’humanité, un Japonais de 112 ans
Tokyo – Le Japonais Sakari Momoi, qui avait officiellement décroché l’été dernier le titre de doyen de l’humanité, s’est éteint à l’âge de 112 ans, a-t-on appris mardi auprès des autorités de Saitama, au nord de Tokyo, où il a vécu de longues années.

Il est décédé dimanche d’insuffisance rénale dans une maison de repos de la capitale, a indiqué à l’AFP un responsable municipal. 

« Sa famille nous avait dit que sa santé s’était dégradée il y a une ou deux semaines », a ajouté ce responsable. 

Né le 5 février 1903 à Minamisoma, dans la préfecture de Fukushima, M. Momoi était un ancien proviseur de lycée passionné de lecture, en particulier de poésie chinoise, et amateur de sumo. 

Il s’était marié en 1928 et avait eu cinq enfants. 

Quand il avait reçu en août 2014 le certificat du Guinness des records, élégamment vêtu d’un costume noir agrémenté d’une cravate argentée, il avait, d’une petite voix, exprimé l’envie de vivre encore deux ans. 

L’espérance de vie des hommes japonais a franchi pour la première fois en 2013 la barre des 80 ans (80,21 ans), tandis que leurs consoeurs détiennent la palme mondiale de la longévité (86,61 ans).

Environ un quart de la population du Japon est âgé de 65 ans et plus, une proportion qui devrait atteindre 40% d’ici à 2060.  

Il y avait près de 59.000 centenaires répertoriés au Japon en septembre dernier, selon les statistiques officielles du ministère de la Santé. Parmi eux, 87% sont des femmes. 

Le Japon a cependant perdu au printemps sa doyenne de l’humanité. C’est désormais une Américaine qui peut se prévaloir du titre, Susannah Mushatt Jones. Née le 6 juillet 1899 dans l’Alabama (sud), elle a fêté lundi ses 116 ans à New York. 

Le record de longévité pouvant être prouvé officiellement est toujours détenu par la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à 122 ans et 164 jours.

le-japonais-sakari-momoi-doyen-de-l-humanite-dans-un-hopital-a-tokyo-le-13-septembre-2013_5374537

Le Japonais Sakari Momoi, doyen de l’humanité, dans un hôpital à Tokyo, le 13 septembre 2013

un super stage ça vous dit ? c’est pour Juillet !!!…

Bonjour, je suis désolée mais je ne peut être assez souvent sur le blog …. beaucoup de travail sans compter le jardin …. mais comme toujours je ne vous oublie pas et aujourd’hui, je suis heureuse de vous présenter une amie qui fait un super stage !!!! Je suis certaine que cela vous plaira.Vous trouverez le fichier en fin de l’article. Je vous souhaite une douce fin de journée, avec toute ma tendresse, Maryselafée

Mireille Lambert
www.enchantez-vous.com

  » La voix est au cœur de l’Être.
Laissons la chanter pour dissoudre les nœuds
qui entravent notre liberté « 

Bonjour à toutes et à tous,
Vous avez été nombreux à apprécier la pratique du Souffle et de la Voix, l’an dernier au salon de Gometz. Ayant trouvé une salle à Chevry, j’ai le projet d’y animer dès juillet un atelier aux jours et horaires suivants.
le samedi 18 juillet de 9h30 à 11h30  ou  de 14h00 à 16h00
le mercredi 22 juillet de 10h00 à 12h00
le jeudi 23 juillet de 14h00 à 16h00
Afin de confirmer la réservation de la salle, je vous remercie de me faire savoir au plus vite si vous êtes intéressés, en vous inscrivant par mail et en précisant le jour qui vous convient. L’atelier ne pourra avoir lieu qu’à partir de 4 personnes inscrites.
La participation à l’atelier de deux heures est de 25 euros.
J’ai par ailleurs le projet de poursuivre ces ateliers en septembre et je vous remercie de me dire si vous êtes intéressés.
Bien à vous
Mireille Lambert
www.enchantez-vous.com
06 60 96 92 01

ateliers Souffle et Voix Chevry

 

10 trucs pour impressionner vos amis en cuisine

Bonjour à chacun et chacune, tout va bien ? Moi aussi ! voici quelques petites astuces ! Belle et douce journée, gros bisous, Maryselafée

Découper 20 tomates cerises en 5 secondes

Déposez toutes vos tomates dans une assiette.
Posez une 2e assiette par dessus.
Munissez-vous d’un long couteau à dents. Passez la lame à l’horizontale entre les 2 assiettes pour tranchez les 20 tomates d’un coup !

Voici une démonstration.

Presser un citron sans peine

Dans le feu de l’action en cuisine, les secondes sont comptées – surtout à la fin de la cuisson. Or c’est toujours le moment où il faut ajouter le citron. Et là… plus le temps d’aller sortir un presse-citron pour tourner et racler méthodiquement l’agrume pendant 2 minutes.
Pour gagner du temps, vous commencez à presser le citron à la main directement sur la préparation. Et là, catastrophe ! Vous voyez une demi-douzaine de pépins tomber et disparaître dans votre préparation. Dans l’urgence, vous vous armez d’une fourchette pour aller repêcher les pépins enfouis – ce qui vous fera perdre 1 bonne minute.
Alors que faire ?
Assurez-vous que vous avez les mains propres.
Pressez votre citron à la main au dessus de la préparation. Placez votre main libre sous le citron, paume vers le haut, doigts serrés, comme pour boire de l’eau. Faites passer le jus du citron à travers vos doigts qui retiendront les éventuels pépins.
Voici une démonstration.

Séparer les jaunes des blancs sans stress

Rien n’est plus stressant que de séparer les blancs des jaunes. Surtout quand la recette précise : « ne surtout pas mélanger de jaune aux blancs ! ». Chaque fois qu’on le fait danser d’une coquille à l’autre, on l’imagine s’empalant sur le tranchant de la coquille.
Pour arrêter de jouer les équilibristes, faites ceci :
Cassez un ou plusieurs œufs dans une assiette.
Munissez-vous d’une bouteille en plastique vide – sans son bouchon.
Dirigez le goulot au dessus du jaune que vous souhaitez séparer. Serrez la main pour créer une dépression dans la bouteille. Desserrez la main pour créer un appel d’air qui va aspirer le jaune dans la bouteille – sans risque de l’abîmer.
Vous pouvez remplir la bouteille de plusieurs jaunes à la fois. Déposez ensuite les jaunes où vous souhaitez.

Voici une démonstration.

De la pastèque à partager en bâtonnets

La pastèque est délicieuse, mais on s’en met partout en un rien de temps.
Voici comment la déguster à plusieurs.
Découpez la pastèque en deux. Posez une moitié à plat et découpez-la en tranches comme une tomate.
Gardez toutes les tranches collées ensemble et découpez des tranches perpendiculaires. Ne séparez pas les morceaux. Du dessus, vous aurez la forme de la demi pastèque, découpée en petits cubes.
Chaque invité peut alors se servir un bâtonnet de pastèque sans faire tomber le reste de la structure. Et puis, un bâtonnet de pastèque, c’est facile à manger sans en faire couler dans ses manches.

Se goinfrer de pastèque tout seul (!), mais sans perdre sa dignité !

Quand on règle le sort d’une pastèque, à la sauvage, en cachette dans la cuisine, et que quelqu’un nous surprend… on n’a pas l’air fin.
Tel un rapace, courbé sur cette pastèque énorme, vous en avez jusqu’aux oreilles. Vous peinez à sourire car le sucre a cristallisé sur vos joues collantes. Le jus, après avoir coulé jusqu’aux coudes, est en train de vous longer le pourpoint. On n’entend que les « sluurrrrp » de votre bouche qui lutte pour ne pas laisser le jus lui échapper. Alors que plus bas, votre estomac est prêt à exploser tant il est gorgé d’eau – il a doublé de volume.
Dans cette situation, difficile de garder sa dignité…
Alors que faire ?
Coupez des tranches d’épaisseur raisonnable. Découpez les bords de l’écorce mais gardez le milieu pour tenir la tranche. Vous obtiendrez une forme de losange. Ainsi vous pourrez manger la tranche à la main sans que l’écorce ne touche vos joues.

Voici un exemple.

Avocats, mangues, kiwis : LA méthode pour les peler

Il n’y a rien de plus pénible que de peler une mangue ou un kiwi. Trop souvent la peau se déchire, et pas facile de les éplucher avec un économe.
Pour l’avocat, c’est sa chair qui s’arrache trop facilement. Impossible alors de présenter l’avocat tout entier.
Voici la technique ULTIME (!) :
Découpez la mangue, le kiwi, ou l’avocat en deux.
Munissez-vous d’un (grand) verre.
Positionnez l’extrémité du fruit sur le rebord du verre, avec la chair vers l’intérieur et la peau vers l’extérieur. Empalez le fruit sur le rebord du verre de manière à séparer la peau de la chair.
Vous verrez, c’est magique ! Le rebord du verre va naturellement épouser la morphologie du fruit. Vous pourrez alors décoller la chair au plus proche de la peau, pour ne pas perdre un seul morceau de chair.

Voici une démonstration.

Découper un gâteau pour qu’il se conserve plusieurs jours

Devant un gâteau rond, on est tenté de couper des parts comme pour un camembert. Cela a plusieurs inconvénients :

  1. Si le gâteau est épais, les tranches sont instables. On ne sait jamais s’il vaut mieux les servir debout ou bien couchées.
  2. Si vous ne mangez pas le gâteau en une fois, la partie intérieure en contact avec l’air libre va sécher rapidement… comme avec un pain qu’on tranche au fur et à mesure.

La méthode optimale consiste à découper des tranches dans le diamètre.
Pour cela : coupez le gâteau en deux dans toute son épaisseur. Coupez une 2e fois en travers, parallèlement à la 1re découpe, à 1 cm d’écart.
Vous obtenez votre 1re grande tranche de gâteau en plein milieu. Servez-la. Coupez-la en 2 portions selon l’appétit de vos convives.
Rapprochez les deux moitiés de gâteau pour obtenir un ensemble homogène.
Coupez à nouveau le gâteau en 2, perpendiculairement à la 1re découpe. Coupez une 2e fois en parallèle pour faire des tranches, comme la 1re fois. Servez les tranches et rapprochez les 2 moitiés de gâteau.
Et ainsi de suite.
À chaque étape vous obtenez un gâteau (à peu près) rond de taille plus petite. L’intérieur du gâteau n’est pas exposé à l’air libre. Il se conserve mieux.
Ce découpage scientifique a été présenté il y a plus de 100 ans par le mathématicien Francis Galton.

Voici une démonstration en images.

Savoir si un avocat est mûr (sans l’ouvrir)

Vous allez me dire : « Jean-Marc, on la connaît ta technique. Il suffit de tâter l’avocat. S’il est légèrement mou, c’est qu’il est mûr. »
Eh bien, non. Parce que tâter l’avocat échoue 1 fois sur 2. Voici pourquoi :

Raison N°1 : avocat maltraité

L’avocat aura été tâté par 15 clients avant vous. Et forcément, à force d’être massé par tous les passants, l’avocat va finir par s’attendrir. Sa chair sera de la bouillie mais il n’en sera pas plus mûr qu’avant !

Raison N°2 : variété à chair ferme

Vous pouvez faire un mauvais diagnostic à cause de la variété d’avocat.
Il peut s’agir d’une variété à chair ferme, comme l’avocat Hass (peau épaisse, granuleuse, de couleur brun-violacé à maturité, ou le Nabal d’Israël (rond, peau lisse veinée de noir).
Les variétés à chair ferme sont La Fuerte (en forme de poire, peau fine, vert sombre), et Lula des Antilles (en forme de poire, peau lisse, vert jaune)

Raison N°3 : mauvaise palpation

Vous pensez qu’il doit encore mûrir alors qu’il est déjà en train de pourrir. Si vous aviez palpé l’avocat sur toute sa surface, vous auriez remarqué un ou deux petits creux sur son flan.
Il est rare que l’avocat mûrisse uniformément. Résultat, quand vous l’ouvrez plein d’espoir, vous trouvez des taches noires immangeables alors que le reste est encore bon.
Que faire ?
L’astuce est d’inspecter le dessous du pédoncule de l’avocat – l’endroit où la tige rencontre le fruit. C’est le judas par lequel vous pouvez inspecter sa chair.
S’il reste un morceau de pédoncule, il faut le retirer.
Si le trou est vert clair, l’avocat n’est pas encore mûr.
Si le trou est jaune, l’avocat est à point.
Si le trou est jaune avec quelques petites taches noires, mangez-le sans attendre.
Si le trou est noir, c’est trop tard… l’avocat a commencé à pourrir.
Voici des explications en image.

Ouvrez votre banane dans le bon sens, suivez l’exemple des singes

Nous avons tous appris à éplucher les bananes par la tige (la partie qui la relie au régime de bananes).
Souvent, vous allez comprimer la banane pour créer une fissure sur le côté. À ce stade, la banane est déjà écrasée sous la pression. Il faut ensuite glisser l’ongle dans la fissure. Impossible à faire d’une main.
Si vous avez déjà observé un singe mangeant une banane, vous verrez qu’il s’y prend autrement. Il parvient même à le faire avec une seule main.
Pour l’imiter, prenez votre banane à l’envers – la tige vers le bas. Arrachez le petit bout noir que, de toute manière, vous n’êtes pas censé manger. La banane s’ouvrira bien plus facilement.

Voici une démonstration.

Pour les enfants : une mandarine comme une ceinture de munitions

Si vos enfants rechignent à manger leur mandarine, présentez leur comme une ceinture de munitions. Expliquez que chaque munition leur donnera des forces pour rester en bonne santé et jouer toute la journée. Cela marche surtout avec les petits garçons qui adorent jouer aux cow-boys avec leur « piftolet ».
Épluchez le haut et le bas de la mandarine.
Déchirez l’écorce de haut en bas en un point. Dépliez la mandarine pour la mettre à plat.
Séparez les quartiers les uns des autres. L’écorce forme une ceinture qui tient chaque quartier comme une munition.
Voici un résumé en images.

À votre santé !
Jean-Marc Dupuis
PS : Cette lettre a été initialement publiée pour les adhérents du Club Santé Nature Innovation. Je la reproduis exceptionnellement. Pour en savoir plus sur le Club Santé Nature Innovation cliquez ici.

Le procès du corps humain ! théâtre de la régénération PUIS « Faire la paix avec la Terre »

Bonne fête à tous les Papa et bonne fête de la musique ! entre deux danses ou deux écoutes de concert, je vous propose une vidéo du site de régénère TRÈS INTÉRESSANTE !  sous forme ludique,  je vous invite à l’écouter et même ré-écouter et faire passer.

BON Dimanche à tous et à toutes. Maryselafée

Conférence théâtralisée donnée à Toulouse le 31 mai 2015 . Enfin, le procès et peut être la réhabilitation du corps …ou sa condamnation définitive ! venez découvrir ce moment tant attendu !

Cliquez ici pour découvrir cette nouvelle vidéo

La version audio mp3 est en cours de mise en ligne et sera disponible dans la journée.

 Thierry
PUIS

Pierre Rabhi et Nicolas Hulot, présents à « Faire la paix avec la Terre » (12-18 juillet au Val de Consolation )

Faire la paix avec la Terre, une réponse des sagesses du monde au défi climatique

Un nouveau site à découvrir : La Loi de l’Un

Bon matin et voilà le weekend qui arrive ! super !!!!! J’ai la Joie de vous présenter le site de mon Âmie Sylvie dont vous connaissez déjà le blog  http://www.sylvie-cambrillat.com/  ET

je vous invite à découvrir son site

http://laloidelun.fr/

Toutes les pages sont importantes, courtes et fort intéressantes. De plus la page des vidéos est vraiment super !

….. Vraiment, à découvrir sans hésiter ! Une attention particulière à Sylvie que je remercie d’Être ce qu’elle EST.

Je vous souhaite une magique journée, avec toute ma tendresse, Maryselafée

Un violon sur le sable….

Bonjour à chacun et chacune, le soleil bat son plein et les jours sont bien longues .. cela fait beaucoup de bien. Je vous espère en pleine forme. Moi, tout est très bien. J’ai entendu parlé à la radio de ce que je vous présente. Je trouve que c’est formidable. Belle et douce journée, avec toute ma tendresse, Maryselafée

http://www.violonsurlesable.com/

Concerts classiques et lyriques organisés sur la plage de Royan (17) en juillet dans le cadre de SITES EN SCÈNE

Il me plaît de croire que plus tard, bien plus tard, l’enfant qui ce soir est assis sur le sable se souviendra, devenu grand, qu’autrefois déjà, il y avait des drôles de chanteuses qui chantaient fort et haut et qu’à la fin, des étoiles de feux tombaient sur leur robes.

Parce que le Violon sur le Sable fabrique des souvenirs d’enfance pour ces mômes qui patiemment attendent le feu d’artifice final, Il se souviendra aussi qu’il y avait du sable, et que Maman prenait une couverture pour s’asseoir sur le sable avant de préférer un siège en vieillissant.

Il se souviendra toujours de quelques musiques là-bas à Royan, celles déjà entendues sur une pub à la télé d’autrefois, d’ailleurs c’est sur l’une d’entre elles que la cousine me prit la main. Ces airs, il les écoute aujourd’hui, devenu grand, et ce soir il emmène son fils à son premier Violon, pour que plus tard….

Dommage que Grand-mère ne soit plus là.

Philippe Tranchet

http://www.violonsurlesable.com/presentation-violon-sur-le-sable.html

bonne visite

juillet 2015
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Flash MP3 Player

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!